ACCEUIL

Bonjour à Tous
Après ces brèves vacances, nous revenons avec le programme du mois de septembre. Quelques formations pour le L.I.F.E. et la poursuite de cours tels que l’Aromathérapie, la Médecine Chinoise.
Et pour la première fois, une présentation de la Biorésonance en Espagnol. Nous vous présenterons l’Iridologie pour mieux comprendre le programme lié au L.I.F.E.
Alors, retrouvons nous dès le 15 septembre à 18h sur Zoom.
Amitié à tous, L’équipe de Quantaform et Nelda & Claude-Jean Lapostat

Code ZOOM ==>347603872 Mot de Passe ==>428051

Code ZOOM ==>347603872
Mot de Passe==>428051

Claude-Jean et Nelda Lapostat m’ont aidé à surmonter mes peurs, et mes faiblesses physiques. J’ai pris beaucoup de plaisir durant cette course, grâce à leur accompagnement avec la Biorésonance.
Rouba FOSSAT

Mardi 21 septembre sur Zoom à 18h30
Patrick Morel
présentera un logiciel Naturosoft utile aux praticiens de santés, pour une meilleure orientation compréhension des stress biospécifiques de vos clients. https://www.naturosoft.com

Le projet Naturosoft a commencé en 1996.
Sa réalisation a été possible grâce à la participation de spécialistes provenant d’horizons divers : naturopathes, enseignants dans les domaines de la santé, médecins, écoles suisses et françaises de naturopathie, laboratoires, informaticiens, etc.
Pour lire la suite cliquez ici.

CENTRE DE FORMATION EN BIORÉSONANCE

Ces derniers mois ont été le théâtre d’un changement radical de notre quotidien. Contraints de rester « bloqués » chez soi, les vidéos conférences avec zoom, terrains de rencontres improvisées se sont montrées propices aux échanges de savoirs, mais aussi d’amitiés. Riches de cette expérience, nous souhaitons poursuivre ces réunions.
Le blog du Club L.I.F.E. poursuit son activité de bibliothèque des événements réalisés. Nous vous proposons une option supplémentaire avec l’ouverture d’un Centre de Biorésonance un peu particulier.

Ce sera une structure mixant formations et informations par modules invitant tour à tour des interlocuteurs experts par matière et par niveau. Une sorte de focus sur les sujets à travers lesquels chacun d’entre nous pourra découvrir de nouvelles techniques ou revoir des enseignements déjà acquis.

Ce point focus aidera au développement personnel de la connaissance, il sera surtout lié à la Biorésonance. Ce centre s’adresse tout d’abord, à tout utilisateur de Biorésonance.
Toutefois, il est accessible à un large panel d’auditeurs venus d’horizons divers, que ce soient des étudiants en naturopathie, des praticiens confirmés, ou bien encore des auditeurs libres, curieux d’agrandir leur sphère de connaissance. Dans un monde où le quantique se développe et tout se rattache à l’intelligence artificielle ou à la Biorésonance et au Biofeedback.

Ce centre jouera un rôle pour la démocratisation de ces technologies avancées mais aussi apportera en douceur les informations indispensables à une meilleure utilisation des appareils de Biorésonance.
En adhérent à ce Centre, vous pourrez accéder à toutes les interventions proposées mais également à quelques avantages déjà précisés dans le document ci-joint, ainsi que d’autres à venir tout au long de l’année.

ANIMAUX BIORÉSONANCE & BIOFEEDBACK

CHEVAUX & THÉRAPIES CONNECTÉES

THÉRAPIES ÉNERGÉTIQUES
AU SERVICE DES ANIMAUX

VIDÉOS À VOIR SUR NOTRE CHAINE YOUTUBE

Thérapie Quantique
Biorésonance & Biofeedback

Water & Sound Experiment.
Les fréquences sur l’eau

Hartmut Muller & Leili khosravi
Global scaling and Interscalar

Ozan Partal
Séminaire L.I.F.E/Quantaform 2020

 

Les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise

Thérapies Naturelles Chinoise (M.T.C)


Les principes de la Médecine Traditionnelle Chinoise:
Fondée sur une tradition millénaire d’observation minutieuse de toutes les
formes de vie sur Terre et dans le Ciel. La médecine traditionnelle chinoise (M.T.C), considère que le microcosme et le
macrocosme sont régis par les même lois :

Le principe de cohérence.

Elle considère la vie comme une recherche d’équilibre et d’harmonie.
Un ouvrage théorique, commandé par l’empereur jaune
Huangdi Nei Jing en 2500 Av J-C existe et comporte 18 tomes
d’explications des causes de la maladie ainsi que 18 tomes d’applications des thérapies. Plus tard viendra le “Tao Te King”,
“Livre de la Voie et de la Vertu” écrit en 600 AV par Lao Tseu, le dieu nourrissant. Reflet de toute la pensée chinoise et de ses fondements, il inscrit le taoïsme comme un élément indissociable de la Médecine Traditionnelle Chinoise.

TAO = Mère du monde, engendre tout ce qui existe : QI = Essence de la réalité ineffable et indestructible.
La philosophie et l’art de vivre de la M.T.C
, se définissent par une vision globale du bien-être et de la santé, un état d’harmonie dynamique et holistique de la libre circulation des énergies sur tous les plans :
Mental : Esprit
Émotionnel : Cœur
Physique : Corps
La Médecine Traditionnelle Chinoise comporte cinq piliers fondamentaux :
. La Diététique . la Pharmacopée . les Exercices physiques
. les Massages . l’Acupuncture

Elle prend naissance dans le UN, sorti du chaos, Énergie primitive du Tai Chi, qui se différencie en 2 forces qui créent le mouvement de la vie : le Yin et le Yang.
Les principes de transformation, de polarité, de relativité, de complémentarité et d’opposition sont avec le principe de cohérence, les piliers fondateurs de la M.T.C.
Les phénomènes naturels ne peuvent être analysés séparément mais en référence à d’autres manifestations.
Ces premières observations ont donné lieu à une classification des phénomènes selon les termes Yin et Yang, l’obscur et le lumineux, représentation binaire de toutes les manifestations de l’énergie, du principe de vie.
Tout ce qui existe se transforme perpétuellement, aucun phénomène n’est stable.

La lumière ne se définit que par rapport à l’ombre, le Jour par rapport à la nuit, le chaud par rapport au froid, le bruit par rapport au silence etc…
Lois d’engendrement et de contrôle.

Si l’on se réfère à ces lois, et en suivant le tableau ci-dessus, on peut constater :
• Un déséquilibre du foie, élément Bois pourrait survenir par un manque de l’élément eau et des reins qui peinent à nourrir le bois, comme peut être à un manque de contrôle de l’élément métal et des poumons.
• Un déséquilibre de la rate, élément Terre serait peut-être une conséquence d’un manque de feu nourrissant, ou d’un manque de contrôle de l’élément Bois et du foie

Médecine traditionnelle Chinoise en Bioresonance
La M.T.C ouvre notre regard sur la vie qui nous nourrit.

Le corps est un jour qui se lève et une nuit qui s’endort, sa croissance est printemps et l‘hiver son repos. Vous vivez au rythme de la terre et du ciel et partagez avec eux le même et unique principe de vie. Notre santé dépend essentiellement de notre comportement et de son harmonie avec les réalités de l’environnement. Le maintien de la Santé est instinct de survie, sagesse animale et nos émotions sont en relation étroite avec notre Santé.
La médecine chinoise semble vouloir retenir cette sagesse, et même si elle intègre les meilleurs apports de la science médicale moderne, elle reste fondamentalement fidèle aux principes de ses ancêtres.

Application de la M.T.C en Bioréonance dans L.I.F.E.System.
Avec le L.I.F.E.System, on intègre les principes essentiels de la Médecine Chinoise sur plusieurs programmes:
L’“Acupuncture” nous permet d’équilibrer les méridiens et points d’acupuncture pour libérer la circulation de l’énergie.
• Le “Profil neuro-émotionnel” nous permet de faire la liaison entre les déséquilibres physiques et les désordres émotionnels pour une meilleure compréhension.
• L’“Homéopathie” qui converge avec les mécanismes profonds de la M.T.C.
• Le “profil Rachidien” avec la colonne de Dorn identifie les stress du squelette et les associe à l’émotionnel :
il existe un réel “Symbolisme émotionnel de la douleur”. Exemple, notre mal de dos est un signal, une information pour en apprendre davantage sur nous-même, nos blocages et nos rapports aux autres et au monde.
• Le “Profil Chakras” rééquilibre nos 7 principaux centres énergétiques, connexion indispensable avec les énergies émotionnelles et spirituelles.
• Sans oublier les fréquences des pharmacopée chinoise, et ayurvédique.
Outil fabuleux d’analyse, la Biorésonance, nous offre une lecture approfondie des déséquilibres physiques et émotionnels pour une compréhension globale de l’être humain, ce qui permet un retour à l’homéostasie plus rapide, complet et durable. Une approche originale où se mêlent tradition et modernité.

Dr. Royal Raymond RIFE & Les Fréquences de RIFE


Peu de personnes ont entendu parler du Dr Royal Raymond RIFE et ce n’est pas surprenant car peu d’informations sont publiées sur sa vie et son travail.
La plupart des plateformes grand public ont tendance aujourd’hui à discréditer sa contribution au monde.
Pourtant, on peut constater qu’à l’époque du Dr RIFE ses découvertes scientifiques étaient documentées et relayées dans divers journaux réputés tels que le “Los Angeles Times” et le “San Diego Tribune”… Le milliardaire Henry Timken trouve ses travaux révolutionnaires, devient son bailleur de fonds et lui construit un labo.
Beaucoup considèrent le Dr Raymond Rife comme un pionnier de la médecine bioélectrique.
Aujourd’hui plus que jamais, avec les progrès de la physique quantique, ses travaux reviennent sur le devant de la scène et de plus en plus de disciplines scientifiques utilisent les fréquences de RIFE comme un référent mondial des fréquences électromagnétiques.

Dr RIFE, histoire d’amour avec les virus

Le Dr Royal Raymond RIFE, scientifique américain nait le 16 mai 1888 à Elkhorn, Nebraska, et décéde le 5 août 1971 dans des circonstances troublantes, au Mexique où il avait fui.
Diplômé en médecine à l’université John Hopkins en 1905, il s’oriente ensuite vers la bactériologie, un domaine qui le fascine beaucoup et fréquente l’université de Heidelberg en Allemagne où il élabore l’Atlas des parasites.
Pendant ses études à l’université de Heidelberg, le Dr Rife a également travaillé avec “Zeiss Optics” dans la recherche, la conception et la production de microscopes fins.
Dés 1920, le Dr RIFE invente le premier microscope prismatique qui lui permet d’observer des virus vivants et devient le premier chercheur à identifier et photographier le virus de la tuberculose.
En 1933, après perfectionnements, ce microscope universel qui comportait près de 6 000 pièces, est capable de grossir 60 000 fois avec une résolution de 31 000.
Outre le microscope universel, le Dr Rife a également inventé le microscope ultraviolet à hétérodynage, un microdissecteur et un micromanipulateur.
Grâce à ses travaux, il a reçu 14 prix et honneurs majeurs et a été nommé “docteur honoris causa” par l’Université de Heidelberg.

Comment le Dr RIFE a pu distinguer les différents virus ?

Ce microscope universel permettait d’observer les échantillons dans leur état naturel et en temps réel, un peu comme dans un film, contrairement au microscope électronique qui tuait l’échantillon et ne fournissait que des images fixes.
Le Dr RIFE a pu non seulement observer des virus, qui ne pouvaient pas être observés à l’aide des technologies existantes, mais il a également pu les voir changer de forme en réponse à leur environnement ce qui n’était même pas imaginable à l’époque.
Son microscope utilisait une lumière monochromatique qui provoquait la fluorescence de l’organisme et grâce à ses expérimentations, il s’est aperçu que les virus avaient une fréquence de dé-réfraction à différents spectres lumineux.
Cette découverte fondamentale a permit d’établir que chaque virus a sa propre fréquence de résonance.
RIFE tuera alors sous son microscope des virus vivants qu’il nomme BX et BY (1932) et responsables selon lui du cancer ; ce qui ne dénie pas non plus la prolifération cellulaire constatée lors d’un cancer déclaré et qui sera le cheval de bataille de Gaston Naessens plus tard en 1956.
Les archives indiquent que le Dr RIFE a pu découvrir la fréquence de 24 microorganismes, dont l’herpès, les rickettsia, les protozoaires, la polio, la pneumonie, la syphilis, la grippe et la typhoïde, le tétanos…
Il parvient à isoler les souches virales de cancer BX et BY et les inocules à des rats plus de 400 fois pour prouver leur potentiel contaminant, avant de les guérir en utilisant ses fréquences grâce à sa célèbre machine.

RIFE machine – la Beam Ray

RIFE machine :“la Beam ray”

A partir des années 1920 / 1930, le Dr Rife invente également la “beam ray”, un appareil doté d’un tube plasma qui délivrait une fréquence électromagnétique de faible énergie au corps dans le but d’améliorer la santé de l’individu.
Cet appareil a été développé grâce aux travaux d’un physicien américain, le Dr Albert Abrams (1863-1924). Sur la base que tous les organismes ont leur propre signature ou fréquence électromagnétique unique.
Raymond RIFE a découvert que les micro-organismes étaient particulièrement sensibles à leurs propres “bio-fréquences” et qu’ils pouvaient être éradiqués en les bombardant avec leur fréquence spécifique, ce qui par la résonance finit par les détruire, à l’image d’une voix cristalline qui fait exploser un verre de cristal.
Et comme la fréquence émise est la même que celle du micro-organisme, seul l’agent pathogène est affecté, laissant les tissus environnants indemnes : une révolution !
Son génie et sa notoriété sont grandissants, Dr Raymond RIFE est reconnu par ses pairs, et honoré en 1931 à un banquet organisé en son honneur par le directeur de la Southern California American Medical Association, Mr Milbank Johnson.
Lors de ce banquet, nommé “la fin des maladies”, 44 médecins respectés des États-Unis sont présents.

Dr Raymond RIFE et la presse

Descente aux enfers

Sa machine se modernise avec l’aide de son ingénieur John Crane, et en 1960, ils font distribuer 90 appareils pour des études à plus grande échelle.
Dr Raymond RIFE utilise par ailleurs sa machine et ses fréquences sur 16 patients cancéreux en phase terminale qu’il guérit, mais son chef de projets décède d’empoisonnement (prouvé plus tard par exhumation) et ses papiers disparaissent juste avant la conférence de presse où il s’apprêtait à diffuser les résultats.
Morris Fishbein, le président de l’association médicale américaine tentera de lui racheter son invention, mais devant un refus, il fera saisir sa machine et détruire une grande partie de ses documents de recherche.
Le Dr Raymond RIFE sera condamné pour avoir dit que le cancer pouvait être viral et avoir prétendu guérir avec cette technologie.
Il finira par fuir au Mexique, pendant que John Crane sera condamné à 10 ans de prison.
Pourtant, en 1949, le Dr Couche confirmera que le cancer contrairement aux idées reçues est contagieux mais de faible virulence et le Dr Hausen obtiendra en 2008 le prix Nobel pour ses travaux sur le papillomavirus et son lien avec le cancer de l’Utérus .
Malgré la controverse existant encore aujourd’hui sur ces thérapies de biorésonance, la recherche va en ce sens et l‘on sait que les ondes électromagnétiques de basse fréquence affectent certaines cellules cancéreuses et agents pathogènes sans nuire aux cellules saines.
Les travaux du Dr Royal Raymond RIFE refont surface 80 ans plus tard. Espérons qu’avec le temps il reçoive la reconnaissance qu’il mérite pour ses travaux et découvertes sur les virus.